“La spirale n’est qu’un cercle mis en mouvement”. Le Labyrinthe de Françoise Gilot

Françoise Gilot nous a quittés le 6 juin 2023. Une artiste, peintre et écrivaine, que malheureusement encore beaucoup trop ne connaissent que pour avoir été la compagne de Picasso qui a osé dire « non » – un problème sexiste sur lequel écrit Katy Hessel dans The Guardian1. Plus grave, son œuvre reste toujours méconnue car peu montrée. Depuis la parution de Vivre avec Picasso en 1965 qui l’a mise sur liste noire en France, seulement une exposition de ses œuvres a eu lieu, au Musée Estrine de Saint-Rémy-de-Provence en 20212. Elle reste absente des grandes expositions collectives d’artistes femmes, comme Elles font l’abstraction au Centre Pompidou en 2021. Si nous voulons en voir plus, il nous faut entreprendre un travail de recherche personnel : chercher les livres, naviguer sur les sites de ventes aux enchères… Pour ma part, j’ai réalisé ce travail dans le cadre de mon master. J’en propose ici un morceau, portant sur la série du Labyrinthe réalisée en 1962-1964.

Françoise Gilot dans son atelier en 1953
Continuer la lecture de « “La spirale n’est qu’un cercle mis en mouvement”. Le Labyrinthe de Françoise Gilot »
  1. Katy Hessel, « ‘Blatant sexism’ : why is a great painter who lived to 101 still defined by a man she left in the 1950s ? », dans The Guardian, 12 juin 2023. En ligne : https://www.theguardian.com/artanddesign/2023/jun/12/blatant-sexism-great-painter-francoise-gilot []
  2. Voir le catalogue d’exposition, Françoise Gilot : les années françaises, Milan, Silvana Editoriale, 2021. Un compte-rendu de l’exposition est également disponible sur ce carnet : https://ombrelles.hypotheses.org/90 []
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search